vendredi 28 octobre 2016

Histoire Sainte

En parallèle de l'Histoire, j'ai voulu initier Amaryllis et Pervenche à l'Histoire Sainte, l'histoire de la Bible.


J'ai longuement hésité pour le choix du texte. L'original me paraissait trop compliqué pour des jeunes enfants, mais je voulais un texte proche et fidèle. J'ai hésité à prendre celui-ci, et finalement je me suis tournée vers l'indémodable "Bible d'une Grand'mère", de la Comtesse de Ségur.



Ecrite sous forme de dialogue entre la grand'mère et ses petits-enfants, elle donne assez d'explications pour que ce soit compréhensible, tout en restant proche du texte de la Bible.

Je le raconte presqu'intégralement aux enfants (il m'est arrivé d'omettre quelques passages présentant moins d'intérêt à mes yeux).

Parce que je ne veux pas simplement "raconter une belle histoire", mais également permettre que cette lecture ouvre leurs cœurs à Dieu, je m'appuie sur l'excellent livre de Madeleine Russocka, "L'épopée du peuple de Dieu" (aux Editions Transmettre)


Cela me permet de donner un sens à la lecture.

Pour la Création, j'ai montré en même temps les illustrations du "Petit Berger" sur la Création. Pour la suite, il faut que je cherche des illustrations, pour retenir leur attention...

Ensuite, j'écris un résumé et elles illustrent par un dessin (je ne voulais pas d'un e-nième coloriage à faire ! avec un peu de crainte, je me suis lancée dans cette formule, qui permet aux enfants de s'approprier mieux la leçon et ça se passe très bien !).
Tout cela est stocké dans un classeur (chacune le sien).



Pour l'instant, nous avons fait trois leçons sur la Création :
1. Création du monde
2. Création de l'Homme
3. Le paradis terrestre ; création et révolte des anges

vendredi 7 octobre 2016

Septembre : bilan

Septembre est déjà fini et, avec lui, l'été s'en est allé ! Fini les repas dans le jardin, les heures passées à s'éclabousser dans la "piscine" (nom pompeusement donné à une grande bassine) ou à jouer à la plage. Adieu l'été, bonjour l'automne et ses couleurs chatoyantes.

Reprendre le chemin de l'école fut facile... puisque nous n'avons qu'à traverser le couloir :-).... au moins du point de vue trajets !

Le rythme s'ancre peu à peu (note à moi-même : surtout ne pas allumer l'ordinateur le matin... risque élevé de dérive !).

Pour les apprentissages, le mot-clef était : se rafraîchir la mémoire, se dérouiller le cerveau : check !

Pervenche a extirpé les lettres du fond de sa mémoire et les dictées muettes ont été reprises (mots phonétiques).


Comme sa sœur au même âge, elle est passionnée par les mathématiques. L'addition dynamique n'a plus de secrets pour elle ; la soustraction dynamique a été présentée (merci cher petit Serpolet de ton aide pour manipuler les perles...) et très vite comprise. Le principe des tables d'addition lui parait manifestement assez obscur, pour ne pas dire ténébreux... mais on y travaille, je vous en reparlerai !

Concernant Amaryllis, le défi du mois était de faire les 15 minutes de lecture sans trop râler. Il y eût des jours où "ça la fatiguait", "je n'ai pas envie", mais entre discours philosophiques sur la volonté et encouragements à coups de raisins secs, ce temps a fini par être accepté ! Elle a commencé son premier vrai livre, j'y reviendrai aussi. Le défi d'octobre est : l'écriture. 

J'ai introduit les dictées de nombres ("ça la fatigue" aussi... mais elle se débrouille bien).



La case "additionner en colonne" peut être cochée, celle des tables d'addition aussi ! Une bonne chose de faite.. à entretenir régulièrement tout de même.
Nous avons commencé (doucement) l'histoire et la géographie (les formes en argile plaisent toujours autant) (ce sera le prochain défi : faire chaque jour une matière "annexe"...)

J'ai consciencieusement rempli mon fichier de suivi et pris des notes...



La narration est vraiment un bon moyen de commencer la séance (généralement, Serpolet est assez coopératif...).